Le Yoseikan Budo

 

 

La démarche d'un précurseur : Maître Hiroo MOCHIZUKI

La création du Yoseikan Budo a pour point de départ sa réflexion sur l'observation suivante : toutes les formes d'énergies (le son,la lumière, la chaleur, l'électricité, le mouvement des vagues...) sont transmises sois formes d'ondes. Maîtres Hiroo Mochizuki a transposé ce principe du"mouvement ondulatoire" au corps humain dans le but d'optimiser la puissance et l'efficacité des techniques.

Des arts martiaux au sport, un parcours cohérent :

Le Maître Hiroo Mochizuki a largement contribué dès la fin des années 50 à l'implantation des arts martiaux en Europe. Il y a formé un grand nombre de compétiteurs de haut niveau et enseigné à la plupart des hauts gradés contemporains français en Karaté et Aïkido. 

L'héritage du savoir,  un gage de compétence :

Son héritage culturel en qualité de descendant de plusieurs générations de Samouraï et son bagage technique exceptionnel ont amené cet expert international à constater le potentiel des arts martiaux comme simulant de la créativité personnelles et des facultés d'adaptation. Ces qualités lui paraissent essentielles dans notre société.

Un sport pour tous :

Ainsi chacun peut trouver une forme de pratique qui lui convient et lui permet de s'exprimer selon ses capacités.

La sécurité en plus :

La sécurité des pratiquants est une des caractéristiques fondamentales du Yoseikan. Elle se retrouve pendant les échauffements mais aussi pendant les combats. Au cœur des préoccupations des enseignants, la sécurité se traduit par la pratique du Yoseikan accompagnée de protections homologuées. Ces conditions d’entraînement permettent aux pratiquants d'approcher des sensations de combats proches du réel avec un risque minimal.

Un sport original et diversifié :

Le Yoseikan dans sa forme sportive est issu de l'expérience et des savoirs développés par le Maître Hiroo Mochizuki. Il englobe un enssemble de techniques de combats spécifiques : projections, percussions, maniement d'armes,clés, en mettant l'accent sur leurs similitudes et leurs complémentarités.

Une Méthode efficace...

Le Yoseikan, du fait de ses origines martials, nécissite un certain engagement physique. Par le biais d'un appretnissage progressif basé sur les déplacements, les appuis et la maîtrise de l'équilibre, l'assimilation des différetnes techniques se fait de manière rapide. La méthode a entre autres anvantages de permettre l'acquisition d'une aisance corporelle majorée par le maniemment d'armes aussi bien de l amains droite que de la main gauche.